orient_-obje Et Exercices En Uml2

L’orienté objetCours et exercices en UML 2, avec Java 5, C# 2, C++, Python et PHP 5 Hugues Bersini L’orienté objetCours et ex - pdf za darmo

3 downloads 43304 Views 7MB Size

Recommend Stories


ORTHOGRAPHE PROGRESSIVE DU FRANCAIS (500 EXERCICES) MANUEL
ORTHOGRAPHE PROGRESSIVE DU FRANCAIS (500 EXERCICES) MANUEL - pdf za darmo

momo en
July 2012 Momo She became so important to them that they wondered how they had ever managed without her - pdf za darmo

chaplin en
July 2012 As I began to love myself... I found that anguish and emotional suffering are only warning - pdf za darmo

PN-EN ISO 9001
PN-EN ISO 9001 - pdf za darmo

BitWay-presentation-EN
Choose The Way Of Evolution BitWay.world Fundraising BitWay.world is a fundraising and peer-to-peer donation - pdf za darmo

Story Transcript


Hugues Bersini

3 eé dit ion

L’orienté L’orienté

objet objet

Cours exercices UML2,2 Cours et et exercices enen UML

avec Java 5, C# 2, C++, PythonetetPHP PHP55 avec Java 5, C# 2, C++, Python

-PSJFOUÏ

PCKFU édition 32e édition

Dans

la même collection

X Blanc, I. Mounier. – UML 2 pour les développeurs. N°12029, 2006, 202 pages A. Tasso. – Le livre de Java premier langage. N°11994, 4e édition 2006, 472 pages, avec CD-Rom. P. Roques. – UML 2 par la pratique. N°12014, 5e édition 2006, 385 pages. Chez le même éditeur P. Roques. – UML 2. Modéliser une application web. N°11770, 2006, 236 pages (collection Cahiers du programmeur). P. Roques, F. Vallée. – UML 2 en action. De l’analyse des besoins à la conception. N°12104, 4e édition 2007, 382 pages. E. Puybaret. – Cahier du programmeur Swing. N°12019, 2007, 500 pages (coll. Cahiers du programmeur) E. Puybaret. – Java 1.4 et 5.0. (coll. Cahiers du programmeur) N°11916, 3e édition 2006, 400 pages S Powers. – Débuter en JavaScript. N°12093, 2007, 386 pages T. Templier, A. Gougeon. – JavaScript pour le Web 2.0. N°12009, 2007, 492 pages J. Zeldman. – Design web : utiliser les standards, CSS et XHTML. N°12026, 2e édition 2006, 444 pages. X. Briffault, S. Ducasse. – Programmation Squeak. N°11023, 2001, 328 pages. H. Sutter (trad. T. Petillon). – Mieux programmer en C++. N°09224, 2001, 215 pages. P. Haggar (trad. T. Thaureaux). – Mieux programmer en Java. N°09171, 2000, 225 pages. J.-L. Bénard, L. Bossavit , R.Médina , D. Williams. – L’Extreme Programming, avec deux études de cas. N°11051, 2002, 300 pages. I. Jacobson, G. Booch, J.Rumbaugh. – Le Processus unifié de développement logiciel. N°9142, 2000, 487 pages. P. Rigaux, A. Rochfeld. – Traité de modélisation objet. N°11035, 2002, 308 pages. B. Meyer. – Conception et programmation orientées objet. N°9111, 2000, 1223 pages.

)VHVFT#FSTJOJ

-PSJFOUÏ

PCKFU 3e2eédition édition

Avec la contribution d’Ivan Wellesz

ÉDITIONS EYROLLES 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com

Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans les établissements d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris. © Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, ISBN : 978-2-212-12084-4

Table des matières Avant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1

L’orientation objet en deux mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Objectifs de l’ouvrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Plan de l’ouvrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . À qui s’adresse ce livre ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2 5 5 6

CHAPITRE 1

Principes de base : quel objet pour l’informatique ? . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9

Le trio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Stockage des objets en mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’objet dans sa version passive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’objet dans sa version active . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Introduction à la notion de classe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Des objets en interaction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Des objets soumis à une hiérarchie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Polymorphisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Héritage bien reçu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

10 11 15 17 19 21 23 25 26 27

CHAPITRE 2

Un objet sans classe… n’a pas de classe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

29

Constitution d’une classe d’objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La classe comme module fonctionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La classe comme garante de son bon usage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La classe comme module opérationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

30 33 36 37

VI

L’orienté objet

Un premier petit programme complet dans les cinq langages . . . . . . . . . . . . . . . . La classe et la logistique de développement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

39 50 52

CHAPITRE 3

Du faire savoir au savoir-faire… du procédural à l’OO . . . . . . . . . . . . . . . .

57

Objectif objet : les aventures de l’OO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mise en pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Analyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Impacts de l’orientation objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

58 60 60 62 62

CHAPITRE 4

Ici Londres : les objets parlent aux objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

65

Envois de messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Association de classes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Dépendance de classes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Réaction en chaîne de messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

66 67 68 70 70

CHAPITRE 5

Collaboration entre classes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

73

Pour en finir avec la lutte des classes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La compilation Java : effet domino . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . En C#, en Python, PHP 5 et en C++ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . De l’association unidirectionnelle à l’association bidirectionnelle . . . . . . . . . . . . . Auto-association . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Package et namespace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

74 76 77 79 82 83 86

CHAPITRE 6

Méthodes ou messages ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

87

Passage d’arguments prédéfinis dans les messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Passage d’argument objet dans les messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une méthode est-elle d’office un message ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La mondialisation des messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

88 95 102 104 105

Table des matières

VII

CHAPITRE 7

L’encapsulation des attributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

109

Accès aux attributs d’un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Encapsulation : pourquoi faire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

110 115 120

CHAPITRE 8

Les classes et leur jardin secret . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

123

Encapsulation des méthodes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les niveaux intermédiaires d’encapsulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Afin d’éviter l’effet papillon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

124 127 131 134

CHAPITRE 9

Vie et mort des objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

135

Question de mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C++...

Life Enjoy

When life gives you a hundred reasons to cry, show life that you have a thousand reasons to smile

Get in touch

Social

© Copyright 2016 - 2019 AZPDF.PL - All rights reserved.