Panzertruppen Les Troupes Blindes Allemandes German Armored Troops 1935-1945

Panzertruppen Les troupes blindées allemandes German armored troops 1935-1945 Traduction : John Lee - pdf za darmo

17 downloads 25285 Views 28MB Size

Recommend Stories


German Armored Trains in WWII
German Armored Trains in WWII - pdf za darmo

German Late War Armored Fighting Vehicles
German Late War Armored Fighting Vehicles - pdf za darmo

Maus and Other German Armored Projects
Maus and Other German Armored Projects - pdf za darmo

German Early War Armored Fighting Vehicles
o C\I . L{) ..... o..... Q) a:s() (f) L.() ~ or- f- llJ ~0 A 0 G V Hie s GEORGE BRADFO D STACKPOLE BOOKS - pdf za darmo

Batailles et Blindes 57
Batailles et Blindes 57 - pdf za darmo

Batailles et Blindes HS 15 - Les Panzers de LAfrikas Korps
Batailles et Blindes HS 15 - Les Panzers de LAfrikas Korps - pdf za darmo

Panzertruppen (1) 1933-1942
Panzertruppen (1) 1933-1942 - pdf za darmo

7018 Panzertruppen At War
7018 Panzertruppen At War - pdf za darmo

AFV Plans - German Late War Armored Fighting Vehicles
AFV Plans - German Late War Armored Fighting Vehicles - pdf za darmo

Story Transcript


François de Lannoy & Josef Charita

Panzertruppen Les troupes blindées allemandes German armored troops 1935-1945

Traduction : John Lee

HEIMDAL

Conception : Georges Bernage Texte : François de Lannoy et Josef Charita Traduction : John Lee Maquette : Francine Gautier Mise en pages : Christel Lebret Photogravure : Christian Caira et Philippe Gazagne Dessin des insignes : Bernard Paich Infographie : Philippe Gazagne

Iconographie :

- Bundesarchiv, Koblenz (BA.) - Collections Josef Chanta et Heimdal* - Etablissement Cinématographique et Photographique des Armées, Ivry (ECPA)

* Dont sont issus, sauf mention contraire, tous les portraits et clichés du corps de l'ouvrage.

Légendes des photographies hors texte : Page 4 : Un Panzer IV de la 16. Panzer-Division (Generalmajor Rudolf Sickenius) photographié en Italie en septembre 1943. Contrairement à ce que l'on pourrait supposer, ce char n'appartient pas au régiment blindé de la division (PanzerRegiment 2), mais à la 3e compagnie du bataillon du génie (Pionier-Bataillon 16). (BA 305/652/24.) Page 6 : Deux tankistes du Panzer-Regiment 31 de la 5. Panzer-Division photographiés à la tourelle de leur Panzer IV en URSS au cours de l'été 1942. (BA.) Page 4 : A Panzer IV of 16. Panzer-Division (Generalmajor Rudolf Sickenius) photographed in Italy in September 1943. Contrary to what one might think, this tank does not belong to the division's armored regiment (Panzer-Regiment 2), but to 3rd Company of the engineers battalion (Pionier-Bataillon 16). (BA 305/652/24.) Page 6 : Two tank crew members of 5. Panzer-Division Panzer-Regiment 31 photographed in the turret of their Panzer IV in the USSR during the summer of 1942. (BA.)

Editions Heimdal Château de Damigny - BP 61350 - 14406 BAVEUX Cedex Tél. : 02.31.51.68.68 - Fax : 02.31.51.68.60 - E-mail : [email protected]

Copyright Heimdal 2001. La loi du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 4, d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, « toute reproduction ou représentation intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite. Cette représentation, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal. ISBN 2-84048-151-0

2

Introduction De 1939 à 1945, les divisions blindées de l'armée de terre allemande (Heer) ont constitué un formidable instrument de guerre. Cet instrument a commencé à être forgé dès le lendemain de la guerre de 14-18 et c'est grâce à la ténacité et à l'esprit inventif d'un groupe d'officiers, parmi lesquels figurent les futurs généraux Lutz et Guderian, que Hitler a trouvé, lors de son arrivée au pouvoir en 1933, les bases nécessaires à la constitution d'une force blindée digne de ce nom. De 1935 à 1945, plus de trente divisions blindées ont ainsi vu le jour. Dotées d'un encadrement de qualité, de matériels performants et utilisées selon des principes révolutionnaires, elles ont joué un rôle déterminant dans la série de victoires remportées en Pologne, en France, dans les Balkans, en Afrique du Nord et en Union Soviétique. Contraintes à la défensive à partir de l'été 1943, elles ont ensuite contribué à ralentir l'avance inexorable des troupes alliées vers le cœur du Reich. Pendant toute la guerre et malgré leurs vicissitudes, elles ont suscité l'admiration et l'envie, donnant naissance à un véritable mythe, encore vivace de nos jours... Cet ouvrage est consacré aux troupes blindées (Panzertruppen) du Heer et plus particulièrement aux divisions blindées (Panzerdivisionen). Il contient les biographies et les portraits des 266 officiers généraux ou supérieurs ayant commandé des armées, des corps d'armée et des divisions blindées pendant la période 1935-1945. C'est un aspect peu connu et pourtant primordial qui est présenté ici pour la première fois en langue française et anglaise. Une seconde partie donne la composition et l'historique des armées, des corps d'armée et divisions blindées et légères (ces dernières faisant partie des Panzertruppen) créées entre 1935 et 1945. Cette partie est illustrée par une soixantaine de reportages regroupant plus de 300 photos, pour la plupart inédites, mettant en scène les différentes divisions blindées sur tous les fronts et à tous les moments du conflit... Les auteurs remercient chaleureusement M. Peter Schmitz pour son aide.

From 1939 to 1945, the armored divisions of the German land army (Heer) made up a formidable instrument of war. This instrument began to be built up in the immediate aftermath of the 1914-18 war, and it was thanks to the tenacity and inventiveness of a group of officers, including future generals like Lutz and Guderian, that, on rising to power in 1933, Hitler found ready the necessary basis on which to build up a tank force worthy of the name. Thus, from 1935 to 1945, over thirty armored divisions came into being. Being endowed with quality staffing, and high-performance equipment employed following revolutionary principles, they played a decisive role in the series of victories in Poland and France, in the Balkans, in north Africa and the Soviet Union. When, from the summer of 1943, they went on the defensive, they continued to contribute towards slowing down Allied troops as they advanced inexorably into the heart of the Reich. Throughout the war, although they had their ups and downs, they managed to inspire admiration and envy, attaining a legendary status that lingers on to this day... This book is devoted to the panzer or armored troops (Panzertruppen) of the Heer and more especially to the armored divisions (Panzerdivisionen). It contains the biographies and portraits of the 266 general or superior officers who commanded armies, army corps and armored divisions during the period 1935-1945. This little-known and yet crucial aspect is presented here for the first time in French and English. Part Two describes the makeup and history of the armies, army corps and armored and light divisions (these last were part of the Panzertruppen) set up between 1935 and 1945. This section is illustrated with some sixty reportages totalling over 300 mostly unpublished photographs involving the different tank divisions on all fronts and at all stages of the war... The authors extend their warm thanks to Mr. Peter Schmitz for his kind assistance.

4

Sommaire Contents Introduction

3

Partiel/Part 1 Les chefs The commanders Biographies Biographies

7 18

La Croix de chevalier de la Croix de fer Knight's Cross of the Iron Cross

124

La Croix allemande et la Croix du Mérite de guerre German Cross and War Merit Cross

126

L'insigne d'assaut des blindés Tank assault insignia

128

Partie 2l Part 2 Panzer-Gruppen/Panzer-Armeen Armee-Korps (mot.)/Panzerkorps Panzer-Divisionen Leichte Divisionen ... Panzer-Brigaden ... Panzer-Regimenter Panzer-Abteilungen Insignes des Panzertruppen ... Panzertroop Insignia

129 132 143 178 182 184 188 193

Partie 3/ Part 3 Reportages . Reportages

209

Glossaire Glossary...

270 271

Bibliographie ... Bibliography

272

6

Les chefs De 1934 à 1945, 266 officiers, principalement des généraux, ont assumé le commandement d'armées blindées (Pz.Armee), de corps motorisés ou blindés (A.K. (mot.) ou Pz.K.), de divisions blindées (Pz.Div.) ou de divisions légères (Lei. D/V.) (1) du Heer (armée de terre). Ces chefs, dont les biographies vont suivre, sont issus de l'élite du corps des officiers et ont joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'aux derniers jours du conflit, les unités blindées qu'ils ont commandées ont constitué le fer de lance de la plupart des opérations offensives ou le noyau dur des combats défensifs menés à l'Est, à l'Ouest et sur les théâtres périphériques. Qui étaient ces hommes ? Quel fut leur parcours avant et pendant la guerre ? Que sont-ils devenus après la guerre ? C'est à ces questions que nous allons tenter de répondre ici. Il convient, avant d'entrer dans les détails de cette étude, d'apporter quelques précisions sur notre corpus. Ce dernier comprend donc les officiers ayant assumé comme titulaire ou comme remplaçant des commandements supérieurs (armée, corps d'armée et division) dans les troupes blindées entre 1934 et 1945 (2). Cet ensemble représente 266 officiers se répartissant entre 241 généraux du Heer, un général de la Waffen-SS (SS-Oberstgruppenführer Sepp Dietrich, chef d'une Pz.Armee à la fin de la guerre) (3), un général de la Luftwaffe (Hermann-Bernhard Ramcke, chef de la 90. Lei. D/V.) et un général italien (Giovanni Messe successeur de Rommel à la tête de la Pz.Armee « Afrika »), 21 Obersten (colonels) et un Major (commandant). Les 241 généraux du Heer se répartissent eux-mêmes en 7 Generalfeldmarschälle, 13 Generalobersten (généraux d'armée), 77 Generäle (généraux de corps d'armée (4)), 94 Generalleutnante (généraux de division) et 50 Generalmajore (généraux de Brigade). On notera que ces 239 généraux représentent environ 10 % du total des généraux ayant servi dans le Heer au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ces 266 officiers généraux (ou non) (5) ayant commandé de grandes unités blindées sont nés entre (1) Leichte-Division ou division légère. Ces dernières, dotées d'une Pz.Abt. font partie des Panzertruppen. La plupart d'entre elles serviront de base à la constitution de nouvelles Pz.Div. (2) Une seule exception cependant, nous avons indu dans notre liste Walther Wenck, la et chef d'état-major de différentes grandes unités blindées, promu General der Panzertruppe en 1945. (3) Les passerelles entre les troupes blindées du Heer et la Waffen-SS sorti très rares. A part Sepp Dietrich, aucun général de la Waffen-SS ne commandera de grandes unités blindées de l'armée de terre. Inversement, un seul géné...

Life Enjoy

When life gives you a hundred reasons to cry, show life that you have a thousand reasons to smile

Get in touch

Social

© Copyright 2016 - 2019 AZPDF.PL - All rights reserved.